Popote et Nature

Popote et Nature
Voyages dans mon univers au gré de ma cuisine, de mes vadrouilles et de mes photos naturalistes

lundi 11 septembre 2017

Résoudre la question essentielle de cette fin d'été : que faire avec des courgettes ? Un clafoutis salé !

Clafoutis salé aux courgettes jaunes et aux bettes © Popote et Nature Clafoutis salé aux courgettes jaunes et aux bettes 

En cette fin d'été où la fraîcheur commence à arriver doucement, on se retrouve avec encore pas mal de légumes d'été, notamment des courgettes . On me demande régulièrement quoi faire avec des courgettes car c'est un légume intéressant mais un feu fade et qui contient beaucoup d'eau et qui par conséquent a parfois du mal à se tenir dans les préparations. Tout est question de cuisson et de préparation. Ne cuisez pas trop vos courgettes. Salez les pour faire sortir l'eau et égouttez avant de les mettre dans les tartes. Pour le clafoutis ici, pas trop de soucis car l'appareil à clafoutis contient lui même beaucoup de liquide.
Si vous vous posez comme moi cette sempiternelle question de fin d'été qui revient : que faire avec toutes les courgettes ? :) Voilà de quoi satisfaire votre curiosité, découvrez toutes mes recettes de courgettes  sur le blog : salées et même sucrées :) 
Clafoutis salé aux courgettes jaunes et aux bettes © Popote et Nature
 Si vous aimez les clafoutis salés, j'avais fait l'an passé un clafoutis salé aussi aux courgettes, aux oignons rouges et au cumin 

Cette année j'ai (re)découvert les bettes ou blettes ou poirées, c'est un légume que je ne consommais plus et sur un coup de tête j'ai décidé d'acheter des plants en début d'été pour mettre dans mon nouveau potager et je ne regrette pas. C'est un légume facile à faire pousser et qui a l'intérêt de pouvoir être portionné en fonction de ses besoins puisqu'on prélève les cottes et les feuilles en laissant le centre. J'ai fait récemment des empanadas aux blettes, chénopodes et amande et tout le monde s'est régalé. 



Clafoutis salé aux courgettes jaunes et aux bettes © Popote et NatureIngrédients
-6 à 8 branches de bettes jeunes pas trop dures 
- 2 courgettes jaunes moyennes 
- 2 oignons moyens 
-  ail
- huile ou beurre pour le moule et pour faire revenir les légumes 
- sel, poivre

- 4 œufs

- 100 g de farine
- 250 ml de lait, 
- 150 g de fromage râpé  

Préparation 
Lavez les bettes et ciselez les feuilles, coupez les cottes finement en tronçons. Émincez les oignons et faites revenir le tout dans du beurre. Coupez les courgettes dont vous aurez gardé la peau pour la couleur (je les achète en bio chez le maraîcher du coin en tronçons fins.Ajoutez les au mélange de légumes précédent et faites cuire en remuant régulièrement. Ajoutez un peu d'ail frais émincé ou de l'ail lyophilisé (ce que j'ai fait) .Salez et poivrez.
Préchauffez votre four  210 °C.


Pendant que vos légumes cuisent, préparez la pâte à clafoutis en mélangeant les oeufs, la farine, le lait.Finissez en ajoutant le fromage râpé.
Beurrez un moule à manqué de 24 cm environ, mettez les légumes cuits et ajoutez la pâte, mélangez bien pour le fromage râpé soit bien réparti.
Faites cuire environ 25 à 30 mn en surveillant bien.
Servez avec une salade de tomates ou une salade verte.

Clafoutis salé aux courgettes jaunes et aux bettes © Popote et Nature

Clafoutis salé aux courgettes jaunes et aux bettes © Popote et Nature

Clafoutis salé aux courgettes jaunes et aux bettes © Popote et Nature

© 2012 - 2017 Copyright Popote et Nature- Béatrice COUROUBLE , tous droits réservés . les textes et les images de ce blog appartiennent à leur auteur. Interdiction formelle d'utiliser ou de copier tout ou partie sans autorisation écrite de l'auteur.

lundi 28 août 2017

Une tarte bien parfumée pour recycler les fanes de radis autrement qu'en soupe

Tarte aux fanes de radis, à l'ail et au cheddar  © Popote et Nature Tarte aux fanes de radis, à l'ail et au cheddar 

Tarte aux fanes de radis, à l'ail et au cheddar  © Popote et NaturePour cette recette, il faut aimer le goût de l'ail car j'en ai mis une bonne quantité mais cuit de cette façon il se digère très bien. Voilà une autre idée pour recycler les fanes de radis, je n'aime pas jeter toute cette belle verdure, qui désormais pousse dans mon jardin car ça y est !

J'ai enfin la place d'avoir un potager en plus du jardin d'ornement ! Le goût des radis de jardins est vraiment inimitable, ce petit piquant et le bonheur de les voir pousser et de les ramasser tout frais avec leurs petites blessures de guerre (maudites limaces ! mais elles font le bonheur de nos 6 poules )  Nous sommes devenus de vrais campagnards !




Il faut utiliser de l'ail frais jeune sans germe ou le retirer si jamais il y en a. Il rehausse à merveille le goût fade des fanes de radis. A cela ajoutez une petite pointe de fromage cheddar, prenez en de qualité et non ces vieux carrés ressemblant à du plastique, il apporte une petite pointe d'onctuosité et de douceur dans cette tarte de caractère.
Tarte aux fanes de radis, à l'ail et au cheddar  © Popote et Nature

Ingrédients 
- 1 pâte feuilletée ronde du commerce pure beurre
- 50 g de cheddar 
- les fanes de radis d'une belle botte
- 3 à 4 gousses d'ail frais 
- 3 oeufs 
- 200 ml de lait 
- sel, poivre
- matière grasse


Préparation 
Préchauffez le four à 210 C
Épluchez les gousses d'ail et émincez les, faites les revenir dans une poêle avec de la matière grasse.
Lavez les fanes de radis plusieurs fois dans une essoreuse à salade et essorez les bien. Coupez les grossièrement à la paire de ciseau et ajoutez les à l'ail. Faites revenir le tout 5 minutes.

Tarte aux fanes de radis, à l'ail et au cheddar  © Popote et NatureDéroulez votre pâte feuilletée et disposez la dans un plat. Ajoutez les fanes et l'ail cuits dans le fonds de la tarte.


Battez les oeufs, ajoutez le lait et versez sur le fond de tarte. Mélangez pour homogénéiser.Rabattez les bords de tarte et ajoutez au milieu le cheddar râpé en gros copeaux.
Faites cuire environ 25 mn à 30 mn en surveillant.

Tarte aux fanes de radis, à l'ail et au cheddar  © Popote et Nature

Tarte aux fanes de radis, à l'ail et au cheddar  © Popote et Nature


Tarte aux fanes de radis, à l'ail et au cheddar  © Popote et Nature

Tarte aux fanes de radis, à l'ail et au cheddar  © Popote et Nature

© 2012 - 2017 Copyright Popote et Nature- Béatrice COUROUBLE , tous droits réservés . les textes et les images de ce blog appartiennent à leur auteur. Interdiction formelle d'utiliser ou de copier tout ou partie sans autorisation écrite de l'auteur.

vendredi 18 août 2017

Une salade estivale fraîche et légère au crabe, fruitée et iodée

Salade au crabe, algues Wakamé, concombre, tomate et pastèque © Popote et Nature Salade au crabe, algues Wakamé, concombre, tomate et pastèque

Ce sont les vacances, un temps pour se reposer et pour tester de nouvelles saveurs sans se prendre la tête. Voilà donc une petite salade fraîche, légère et bien hydratante avec le concombre et la pastèque. Les algues apportent un côté iodé très agréable, les algues wakamé se trouvent désormais assez facilement dans le commerce dans les rayons exotiques, souvent à côté des produits pour les sushis, elles se conservent bien. j'aime bien les utiliser en salade comme dans cette autre salade de crabe, abricots frais, avocat et germes de soja frais.
compile moi un menuJe propose ces petites verrines d'entrée dans le cadre du petit défi estival Compile moi un menu de Nathalie de Cuisine Voozenoo et de Sandra de Encore un Gâteau  : la paillote de Sandra et de Nath, ce restau du sud de la France souvent en bord de mer. Donc quoi de plus naturel que de proposer une petite salade iodée dans le menu de cette paillotte ? ;) 


Salade au crabe, algues Wakamé, concombre, tomate et pastèque © Popote et Nature




Ingrédients pour 2 personnes

- 1 boite de crabe de bonne qualité de 220 g environ
- 1 tomate
- -1 tronçon de concombre de 3 cm
- 1 petite tranche de pastèque
- quelques morceaux d'algues wakamé déshydratées


Sauce :

- 1 cs d'huile d'olive

- 1/2 cs de jus de citron vert
- graines de fenouil écrasées au pilon
- un peu de citronnelle moulue

- sel, poivre (poivre de Timut si vous en avez pour rester sur une note d'agrumes) 

Salade au crabe, algues Wakamé, concombre, tomate et pastèque © Popote et Nature 

Préparation 
Coupez votre morceau de concombre en petit morceau, mettez le à dégorger 5 à 10 mn avec un peu de sel pour extraire un peu l'eau. Égouttez votre boite de crabe. Coupez votre tomate et la chair de la pastèque en petits morceaux.
Mettez les fruits et les légumes dans deux verrines, ajoutez le crabe et mélangez délicatement. Saupoudrez d'algues wakamé que vous aurez broyé un peu entre vos doigts avant. Laissez les se réhydrater au contact des autres aliments.
Préparez la sauce : mélangez l'huile d'olive avec le jus de citron. Ajoutez les graines de fenouil écrasées au préalable au pilon pour faire ressortir leur petit goût anisé.Ajoutez la citronnelle moulue, salez et poivrez et mélangez le tout. Mettez au frais pour 1 H environ, sortez les verrines 15 mn avant de servir et ajoutez alors la sauce. 

Salade au crabe, algues Wakamé, concombre, tomate et pastèque © Popote et Nature

Salade au crabe, algues Wakamé, concombre, tomate et pastèque © Popote et Nature

© 2012 - 2017 Copyright Popote et Nature- Béatrice COUROUBLE , tous droits réservés . les textes et les images de ce blog appartiennent à leur auteur. Interdiction formelle d'utiliser ou de copier tout ou partie sans autorisation écrite de l'auteur.

lundi 14 août 2017

Des belles boulettes orangées croustillantes à la patate douce et lentilles corail cuites au four

Croquettes de patates douces et lentilles corail au curry © Popote et Nature
Croquettes de patates douces et lentilles corail au curry 

Une belle couleur pour ces croquettes croustillantes sur le pourtour et fondantes à l'intérieur. Bien rassasiantes, elles ont fait l'unanimité à la maison. 
Les légumineuses sont parfois boudées en cuisine et pourtant elles sont un trésor de bienfaits. J'utilise régulièrement les lentilles corail, notamment dans des soupes originales comme dans cette soupe de lentilles corail à la poire et aux épices qui est une des préférées de ma fille, ou dans cette soupe au potimarron, lentilles corail et épices .Essayez vous verrez elles rencontreront un beau succès surtout quand vous dévoilerez les ingrédients que vous y aurez mis. 
Croquettes de patates douces et lentilles corail au curry © Popote et Nature


Astuce : pour cette recette , utilisez un curry de bonne qualité pour bien sentir les différentes épices qui le composent et utilisez également une crème de coco plutôt qu'un lait de coco. Il ne faut pas que vos croquettes aient trop d'humidité sinon vous aurez du mal à former les boulettes et elles mettront beaucoup de temps à sécher au four et se déliteront quand vous les manipulerez. Il est important aussi d'attendre que le mélange soit froid pour former les croquettes.

Ingrédients pour 4 à 6 personnes (une trentaine de croquettes)
- 4 patates douces de taille moyenne 
- 200 g de lentilles corail
- 2 oeufs
- 2 cs de crème de coco
- 3 cc de curry
- 2 poignées de fromage râpé 
- sel et poivre
Croquettes de patates douces et lentilles corail au curry © Popote et Nature




Préparation
Épluchez les patates douces et cuisez les à la vapeur de préférence pour qu'elles ne se gorgent pas d'eau. Quand elles sont cuites, laissez les refroidir totalement à part. 
Rincez les lentilles sous l'eau et mettez les à cuire environ 15 à 20 mn dans de l'eau salée frémissante. Quand elles sont cuites, égouttez les et laissez les refroidir également à part. 
Dans un saladier, mélangez les lentilles froides et les patates douces froides, ajoutez les oeufs, mélangez bien. Ajoutez la crème de coco, le fromage râpé , le curry en poudre, salez et poivrez, mélangez bien le tout. 
Prenez une cuillère à soupe du mélange dans votre main et roulez le pour former des boulettes et déposez les sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé. Vous pouvez ne pas mettre trop d'espace entre les boulettes, elles ne vont pas s'étaler. 
Mettez dans un four préalablement chauffé à 180 °C (pour cette recette, j'ai utilisé, un four à chaleur tournante) Laissez cuire environ 25 mn. Il faut que le dessus forme une croûte et qu'elles soient manipulables avec une spatule pour les décoller du papier sulfurisé. Surveillez la cuisson. 
Servez les chaudes ou tièdes avec une salade et une sauce crémée ou au yaourt.


Croquettes de patates douces et lentilles corail au curry © Popote et Nature

Croquettes de patates douces et lentilles corail au curry © Popote et Nature

Croquettes de patates douces et lentilles corail au curry © Popote et Nature

© 2012 - 2017 Copyright Popote et Nature- Béatrice COUROUBLE , tous droits réservés . les textes et les images de ce blog appartiennent à leur auteur. Interdiction formelle d'utiliser ou de copier tout ou partie sans autorisation écrite de l'auteur.

mardi 8 août 2017

Empanadas aux légumes du jardin, un plaidoyer pour la cuisine des plantes encore sauvages

Empanadas aux blettes, aux amandes et aux chénopodes blancs © Popote et Nature
Empanadas aux blettes, aux amandes et aux chénopodes blancs 

Cela fait maintenant pas mal de temps que je me passionne pour la cuisine nature d'où le nom entre autre de mon blog. J'ai animé il y a peu de temps un atelier sur la cuisine des plantes aromatiques à la Médiathèque de Verrières dans la Vienne, j'y avais présenté des aromatiques sauvages comme le lierre terrestre et l'achillée millefeuilles. J'ai pu me rendre compte de l’intérêt des participants pour ces plantes tout en constatant leur crainte sur leur comestibilité et la difficulté de savoir les cuisiner. Mon intérêt s'est accru pour découvrir et apprivoiser les plantes sauvages comestibles qui sont autour de nous, notamment celles qu'on appelle vulgairement "les mauvaises herbes". 
Empanadas aux blettes, aux amandes et aux chénopodes blancs © Popote et NatureTout un monde fascinant de saveurs, d'odeurs, de texture existent autour de nous et la plupart du temps nous les arrachons sans état d'âme. Il ne vient pas à l'esprit d’arracher à tour de bras les fraisiers, les tomates.... car nous plantons volontairement la plupart de ces plantes et c'est pourtant ce que l'on fait avec les plantes sauvages comestibles que nous avons dans nos jardins. Dans nos plate-bandes elles font désordre, dans nos potagers, elles s'installent telles des envahisseuses en produisant souvent énormément de graines. Zouuu ! Arrachage à pleins mains !!! 
mauve pourpier amarante © Popote et Nature
mauve-amarante-pourpier
Moi j'ai décidé de les traiter autrement, j'accepte que dans mes massifs de fleurs certaines mauvaises herbes s'installent, elles sont souvent très jolies et colorées. J'accueille ainsi les coquelicots,les séneçons, les bouillons blancs, les anthémis, les compagnons blancs et les silènes enflées....La plupart sont comestibles, (en dehors des séneçons) toutes n'ont pas un goût phénoménal mais elles sont déjà très décoratives et coûtent beaucoup moins cher que les fleurs achetées à grand frais dans les jardineries. Quand elles s'imposent un peu trop , il est facile de les gérer en en arrachant quand même un peu. 

Quel plaisir de  se promener dans le jardin pour y ramasser des achillées, les faire sécher pour faire de bonnes tisanes ou des fleurs de bouillon blanc, en admirant au passage, la belle chenille spécialiste de cette plante,  la cucullie du bouillon blanc, c'est un nom qui m'a toujours fait sourire . Bref c'est autant un plaisir gustatif qu'un plaisir des yeux. 
chénopode blanc © Popote et Nature
Chénopode blanc



Au potager ou dans certains coins du jardin, je regarde avec bonheur pousser l'amarante, le pourpier, la mauve entre autres plantes comestibles "sauvages" .J'y ai découvert récemment donc du chénopode blanc. Oh pas en grosse quantité, mais de quoi se faire plaisir de temps en temps. De toute façon il vaut mieux de temps en temps car cette plante n'est pas à consommer en grosse quantité ni trop souvent car elle contient des principes actifs (oxalates) qui peuvent être toxiques en grosse quantité mais au même titre que pour les plantes cultivées comme les épinards, les blettes, la rhubarbe, les figues... qui en contiennent aussi. Le chénopode est par ailleurs l'ancêtre de l'épinard.  
Alors si vous ne trouvez pas de chénopode , faites donc cette recette avec des épinards pour accompagner les blettes ;) 

Vous l'avez compris, la nature est généreuse avec nous mais il faut apprendre à la connaitre ! Il existe de nombreux livres très bien faits pour découvrir les plantes sauvages comestibles, de même que des stages sont organisés en France dans de nombreuses régions pour découvrir ces belles oubliées de la cuisine. Laissez moi vous emmener en balade gustative ! Vous ne regarderez plus les "mauvaises herbes" de la même façon ;)

Empanadas aux blettes, aux amandes et aux chénopodes blancs © Popote et Nature

Ingrédients pour une vingtaine d'empanadas
- 2 pâtes feuilletées
- 4 à 5 côtes de bettes ou blettes ou Poirées de Lyon de taille moyenne
- 4 à 5 branches de chénopode blanc
- 1 oignon
- huile pour la cuisson des légumes
- 1/2 fromage frais de chèvre type Petit Billy 
- une dizaine d'amandes
- sel, poivre
- 1 oeuf battu

Préparation
Lavez soigneusement les bettes, le chénopode. Séchez les bien. Coupez les feuilles de bettes en les ciselant. Coupez également les côtes de bettes en lamelles très fines si vous utilisez comme moi des feuilles de bettes jeunes avec de petites côtes. Si vous utilisez des côtes du commerce, généralement , elles sont de belle taille et plus dures. Mettez les de côté pour faire un gratin par exemple et n’utilisez que les feuilles. 
Empanadas aux blettes, aux amandes et aux chénopodes blancs © Popote et Nature
Émincez l'oignon et faites le revenir dans de l'huile jusqu'à ce qu'il soit translucide. Ajoutez alors les feuilles de bettes et les feuilles de chénopode blanc. Mélangez bien et faites cuire à couvert. Cela va assez vite sauf si vous avez mis les côtes de bettes qui nécessiteront un peu plus de temps de cuisson.
Quand les légumes sont cuits, salez et poivrez et laissez les  refroidir à part. Dans une poêle sans matière grasse, faites griller à sec les amandes pendant 5 mn en remuant régulièrement. Laissez les refroidir également. Cassez les alors en petits morceaux et ajoutez les aux légumes. Dans un bol, mettez les légumes, ajoutez le fromage et mélangez pour obtenir une pâte. Réservez le mélange au frais pendant 1 h environ.

Préparez les empanadas en déroulant les pâtes feuilletées et avec un verre découpez des ronds dans la pâte. Déposez une petite cuillère du mélange de légumes/fromage et repliez la pâte pour former un petit chausson. Ne les manipulez pas trop car la pâte va ramollir. Fermez les chaussons en appuyant légèrement et mettez sur une plaque avec du papier sulfurisé. Faites de même avec l’ensemble de la pâte et du mélange et mettez au frais pendant au moins 1 H pour que la pâte durcisse. 

Préchauffez votre four à 210 °C. Sortez votre plaque et avec une fourchette écrasez les bords de pâte de chaque chausson pour qu'ils soient bien jointifs. Battez un oeuf et avec un pinceau, mettez de l'oeuf  battu sur chaque chausson. Mettez au four pour 20 à 25 mn environ , le temps qu'ils soient bien gonflés et dorés. 
Servez avec une salade bien relevée ou une salade de tomates. 

Empanadas aux blettes, aux amandes et aux chénopodes blancs © Popote et Nature

Empanadas aux blettes, aux amandes et aux chénopodes blancs © Popote et Nature

Empanadas aux blettes, aux amandes et aux chénopodes blancs © Popote et Nature

Empanadas aux blettes, aux amandes et aux chénopodes blancs © Popote et Nature

© 2012 - 2017 Copyright Popote et Nature- Béatrice COUROUBLE , tous droits réservés . les textes et les images de ce blog appartiennent à leur auteur. Interdiction formelle d'utiliser ou de copier tout ou partie sans autorisation écrite de l'auteur.

samedi 22 juillet 2017

Faux Gaspacho mais vrai délice frais en ces temps de canicule

gaspacho soupe froide de courgettes à la menthe et aux pois chiches (Faux) gaspacho de courgettes à la menthe et aux pois chiches 

Je suis allée me balader chez Florence qui tient un super blog gourmand Un Flo de bonnes choses  histoire de voir ce que d'autres gourmands font dans leur cuisine et j'y ai découvert plein de délices accompagnés de belles photos qui donnent envie de traverser l'écran de son ordi !
Il fait une chaleur accablante aujourd'hui et demain c'est pire, j'ai donc tilté sur un peu de fraicheur avec de beaux légumes de saison, à savoir des courgettes. Elles commencent à pousser dans notre jardin mais j'ai craqué pour les belles courgettes rayées de la Ferme de la Quinatière à côté de chez moi, des jeunes qui se sont installés en maraîchage et dont je partage les valeurs .
J'aime beaucoup le gaspacho surtout avec ces chaleurs de dingue dehors, c'est rafraîchissant, reminéralisant et surtout très facile à faire. 
gaspacho soupe froide de courgettes à la menthe et aux pois chichesCelui de Florence l'est également, il demande un peu plus de temps qu'un traditionnel à la tomate et au concombre, il est très original et a une belle couleur verte toute douce. Je le referai avec mes courgettes jaunes du jardin pour varier les couleurs. C'est très frais avec un goût particulier dû à la menthe, mais si vous aimez ce goût, ce gaspacho vous ravira. Les pois chiches ajoutés en présentation apportent vraiment un plus avec leur texture croquante et fondante, n'oubliez pas d'en conserver au moment de mixer votre préparation . 
Voilà donc cette petite recette toute simple inspirée de chez Flo (l'originale se trouve ici )

Ingrédients
- 2 courgettes moyennes bio
- 25 ml d'huile d'olive+ un peu pour mettre sur le gaspacho en le servant
- 100 g de fromage frais type Philadelphia ou St Moret
-  une pincée d'ail en poudre (c'est mieux si vous en avez du frais :  1 gousse)
- 100 g de pois chiches au naturel
- une vingtaine de feuilles de menthe fraîche (comme celle que vous mettez dans le thé à la menthe marocain), quelques petites feuilles pour le décor
- sel, poivre de bonne qualité
- 50 ml d'eau de cuisson des courgettes

Préparation
Lavez et coupez vos courgettes en tronçons sans les peler (d'où l'intérêt de les acheter en bio, en plus ça donnera une belle couleur à votre gaspacho. Faites les cuire à la vapeur vos courgettes et conservez le liquide pour l'incorporer au gaspacho, histoire de garder un peu les minéraux.
Laissez les refroidir. Mixez les alors avec 50 ml de jus de cuisson, l'ail, les pois chiches (gardez 20 g pour le décor et le croquant), les feuilles de menthe, l'huile d'olive et le fromage frais. Mixez longuement pour obtenir une texture crémeuse. Mettez au frigo pour 2 H minimum.
Au moment de servir, ajoutez un filet d'huile, quelques pois chiches et un brin de menthe.

gaspacho soupe froide de courgettes à la menthe et aux pois chiches

gaspacho soupe froide de courgettes à la menthe et aux pois chiches

gaspacho soupe froide de courgettes à la menthe et aux pois chiches

gaspacho soupe froide de courgettes à la menthe et aux pois chiches

© 2012 - 2017 Copyright Popote et Nature- Béatrice COUROUBLE , tous droits réservés . les textes et les images de ce blog appartiennent à leur auteur. Interdiction formelle d'utiliser ou de copier tout ou partie sans autorisation écrite de l'auteur.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...