Popote et Nature

Popote et Nature
Voyages dans mon univers au gré de ma cuisine, de mes vadrouilles et de mes photos naturalistes

jeudi 10 janvier 2013

Damoiselle, Damoiseau, ça vous dirait une porée blanche ?

Porée blanche- cuisine médiévale


J'ai trouvé un livre intéressant à deux niveaux : pour les recettes proposées et pour la découverte de la cuisine au Moyen Age riche d'explications passionnantes, donc je me suis autant nourrie l'esprit que la panse :). 

Il s'agit de "Cuisiner comme au Moyen Age : 150 recettes médiévales adaptées aux cuisines d'aujourd'hui" par Myléne et Philippe Pouillart.

C'est une mine de renseignements et j'ai salivé sur bon nombre de recettes. J'en connais certaines ayant déjà fait un atelier de cuisine médiévale avec ma meilleure copine qui les anime. 

Donc voilà aujourd'hui une recette d'accompagnement simple, goûteuse et facile à exécuter , je l'ai un peu adaptée pour lui donner un goût plus accentué.

Ingrédients (pour 4 à 6 personnes) 
- 6 blancs de poireaux de bonne taille
- 6 cs de poudre d'amandes
- 3 oignons moyens
- gingembre frais
- matière grasse
- 20 cl de lait
- sel, poivre

Préparation
Émincez les poireaux et cuisez les à la vapeur ou à l'eau. Moi j'ai privilégié la cuisson vapeur avec mon nouveau cuit vapeur Lékué . Pendant qu'ils cuisent, émincez les oignons et faites les revenir dans la matière grasse. Quand ils sont translucides, ajoutez le lait et la poudre d'amandes. Portez à ébullition la préparation pour qu'elle épaississe. Ajoutez alors les blancs de poireaux cuits et faites cuire pendant 10 mn à  feu doux. Râpez environ 3 cm de gingembre frais et assaisonnez à votre goût. Servez bien chaud.

Ma "personal touch" !
J'ai ajouté à la recette de base du gingembre frais car la préparation me paraissait un peu fade. J'avais déjà mangé de la soupe de poireaux au gingembre et j'avais trouvé le mélange des saveurs intéressant. Le gingembre donne un peu de piquant et de chaleur à cette recette. 

Cette recette m'a servi à accompagner des côtes de porc mais peut être parfait avec d’autres types de viandes, voire même des poissons. 

Une bonne recette de saison pour changer de l'émincé de poireaux traditionnel, ça tient bien au corps et même mon ado a aimé ! 

Je crois que je vais me replonger dans les recettes de ma copine et concocter ce week end un bon pastillus de poulet. Ça me rappellera les bons moments passés avec elle, elle se reconnaîtra ;o)






1 commentaire:

  1. ah zut, j'ai failli m'y tromper avec le titre : le damoiseau, c'est pas du rhum ? Mon esprit d'alcoolique :) mais je ne suis pas déçue, la cuisine médiévale revisitée, j'adorrre : merci pour la recette !

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, une question, un avis sur mes recettes , cela me fait toujours plaisir d'échanger avec vous. ;)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...