Popote et Nature

Popote et Nature
Voyages dans mon univers au gré de ma cuisine, de mes vadrouilles et de mes photos naturalistes

mardi 2 mai 2017

Que faire avec de l'ail des ours ? 3 recettes simplissimes à tester !

fromage frais à l'ail des ours © Popote et Nature3 recettes faciles à l'ail des ours 

- un beurre d'ail aux fleurs d'ail des ours  
- un fromage frais à l'ail des ours
- un pesto pour agrémenter vos pâtes ou vos tartines


Vous voyez sur de nombreux blogs passer de belles recettes faites avec de l'ail des ours. Je trouve que cette année il y en a pas mal, il semblerait que certains magasins aient décidé d'en vendre, ce qui est assez atypique pour une plante sauvage, quand verrons nous les pâquerettes et les pissenlits vendus en grande surface ? ;) 

station d''ail des ours © Popote et Nature

J'ai la chance de pouvoir aller cueillir de l'ail des ours directement dans la nature, j'ai une très belle station à côté de la maison. On profite d'une petite balade nature pour faire de la cueillette sauvage tout en prenant l'air, en faisant une bonne marche, le plaisir de vivre à la campagne.

Mais qu'est ce que l'ail des ours ? 
C'est une petite plante herbacée vivace que l'on trouve à partir de mars, avril plutôt dans des zones en sous bois, fraîches, une variété sauvage de notre ail domestique, appelée aussi ail des bois. Lisez l'article que lui a consacré le blog Sauvages du Poitou , un article instructif et humoristique comme d'habitude. Comme son cousin domestique, ce qui caractérise la plante est sa forte odeur d'ail. Quand vous avez un tapis de plante comme dans le site où je cueille, vous êtes frappé de suite par l'odeur quand vous passez à travers. Mais attention à la cueillette, cueillez feuille par feuille et vérifiez bien que c'est bien de l'ail des ours, l'odeur est caractéristique car la belle partage souvent ses parterres avec le muguet et l'arum tacheté qui sont eux, tous les deux toxiques. Malgré le soin apporté à ma cueillette, j'avais une feuille de jeune arum dépourvue encore de tâches. Heureusement je refais toujours un tri et j'ai écarté l'indésirable ! Cueillez uniquement ce que vous êtes sûrs d'utiliser, la nature est prolifique mais ne gâchez pas. Évitez de cueillir les bulbes pour préserver la ressource.  
Deuxième précaution quand vous faites des cueillettes sauvages, lavez les toujours soigneusement pour enlever la poussière, les salissures éventuelles mais également les parasites et les contaminations possibles, même si les animaux et les insectes sont peu friands de cette belle odorante ils peuvent la souiller notamment avec leurs déjections donc méfiance !

Voilà plusieurs recettes très simples à base de cette petite plante bien sympathique. Je préfère l’utiliser en version crue, le goût d'ail se perd un peu à la cuisson. J'ai fait quand même lors d'une précédente cueillette, une recette de sablés apéro au cheddar et à l'ail des ours qui était délicieuse, testez la, vous ferez des heureux !

beurre d'ail aux fleurs d'ail des ours © Popote et Nature

Un beurre d'ail aux fleurs d'ail des ours  

Ingrédients
- 250 g de beurre 1/2 sel
- une dizaine de fleurs d'ail des ours 
- 4 feuilles moyennes d'ail des ours




Préparation
Sortez le beurre du frigo environ  1H avant. Écrasez le à la fourchette, ajoutez les ombelles lavées et essorées des fleurs d'ail des ours et les feuilles lavées et ciselées finement et mélangez le tout sans trop chauffer le beurre en le travaillant trop longtemps. Le mélange va rendre un peu de liquide, évacuez le avant de mettre votre beurre en pot. 
beurre d'ail aux fleurs d'ail des ours © Popote et Nature






Vous pouvez également le mettre dans un film plastique  et le rouler pour le mettre au congélateur et l'utiliser quand ce ne sera plus la saison pour retrouver un petit goût printanier. Je l'ai tartiné sur des biscottes à l'épeautre, un vrai délice ! Pas besoin d'en manger des tonnes pour se faire plaisir.  Je privilégie généralement la cueillette des feuilles plutôt que des fleurs, c'est pour cela que je n'en ai pas fait trop, juste une plaquette pour le fun. 

beurre d'ail aux fleurs d'ail des ours © Popote et Nature

beurre d'ail aux fleurs d'ail des ours © Popote et Nature


Un fromage frais à l'ail des ours

fromage frais à l'ail des ours © Popote et NatureIngrédients pour un fromage frais
- 1 lit de lait entier de préférence
- le jus d'un citron vert
- une quinzaine de belles feuilles d'ail des ours
- sel

Préparation
Mixez grossièrement les feuilles d'ail des ours.
J'ai la chance d'avoir une fromagère Lékué mais vous pouvez faire cette recette sans l'avoir. Il vous faut juste un système pour égoutter votre fromage. Si vous achetez des faisselles en magasin, gardez les pots et notamment celui avec les trous pour égoutter votre fromage.   

fromage frais à l'ail des ours © Popote et Nature
Chauffez votre lait dans un récipient adapté au micro-ondes (ou à la casserole si vous n'aimez pas le micro-ondes ) environ 12 mn à 900 W. Sortez le du four et versez dans le lait chaud l'équivalent d'un jus de citron vert. Laissez cailler environ 30 mn, égrenez avec une fourchette pour séparer le fromage du petit lait. Au bout de ce temps, versez dans votre moule à trou pour évacuer le petit lait. Salez et ajoutez l'ail des ours haché dans le fromage. Façonnez le fromage pour le tasser un peu, mélangez bien et laissez refroidir. Avant de le mettre au frigo, évacuez le liquide résiduel. 
Servez avec de bonnes tartines de pain de campagne grillées ou en en quenelle dans une soupe de légumes verts par  exemple.  Conservez le au frais et consommez le rapidement. Comme c'est facile et rapide à faire, mieux vaut en refaire régulièrement, comme cela vous ne vous lasserez pas.

fromage frais à l'ail des ours © Popote et Nature
pesto à l'ail des ours © Popote et Nature

Un pesto pour agrémenter vos pâtes ou vos tartines


Ingrédients pour un gros pot de 200 g ou deux pots de 100 g 
- 150 ml d'huile d'olive
- 4 cs de poudre d'amandes
- 300 g de feuilles d'ail des ours
- sel et poivre
- 30 g de parmesan 

Préparation
Lavez soigneusement et essorez vos feuilles. Mixez les, ajoutez la poudre d'amandes et en laissant tourner votre mixer, ajoutez l'huile pour émulsionner et bien mélangez le tout. Ajoutez le parmesan, salez un peu et poivrez bien. Vous pouvez utiliser les tiges, les feuilles, les fleurs et les boutons si vous en avez ramassés.
Vous pouvez congeler vos pots pour une dégustation future. 

pesto à l'ail des ours © Popote et Nature


Ce pesto se conserve environ 2 semaines au frigo, couvrez le d'huile pour une meilleure conservation et éviter l'oxydation. Mieux vaut en faire des petits pots pour les manger rapidement. 
La saison de l'ail des ours est assez étendue, j'ai commencé à en ramasser en mi février et début mai toute la station est en fleurs donc la cueillette est possible encore une dizaine de jours encore. Servez vous avec parcimonie et revenez vous promener et refaire une cueillette. Vous profiterez comme cela de l'évolution de la végétation aux alentours : pour ma part, des jonquilles sauvages au début, des jacinthes sauvages en ce moment et toutes les petites fleurs printanières bien agréables à regarder et à collecter également pour certaines :) 

pesto à l'ail des ours © Popote et Nature

© 2012 - 2017 Copyright Popote et Nature- Béatrice COUROUBLE , tous droits réservés . les textes et les images de ce blog appartiennent à leur auteur. Interdiction formelle d'utiliser ou de copier tout ou partie sans autorisation écrite de l'auteur.

1 commentaire:

  1. wow bravo très jolies recettes, le fromage frais me tente beaucoup
    bisous

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, une question, un avis sur mes recettes , cela me fait toujours plaisir d'échanger avec vous. ;)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...