Popote et Nature

Popote et Nature
Voyages dans mon univers au gré de ma cuisine, de mes vadrouilles et de mes photos naturalistes

mercredi 19 octobre 2016

La courge sucrine du Berry, un légume oublié à redécouvrir d'urgence avec une belle recette traditionnelle !

citrouillat berrichon Citrouillat berrichon 

J'ai déménagé récemment dans une belle petite commune du  sud de la Vienne auprès de cette belle rivière éponyme du Département. Et là, j'ai de la chance, dans cette toute petite commune, des producteurs de la commune ont décidé de faire un petit marché le mercredi matin, pas grand chose, pour l'instant 2 producteurs, l'un de légumes et l'autre de volailles. Il faut soutenir les belles initiatives et les producteurs locaux. J'ai donc pris mon p'tit panier sous mon bras et I went to the market ♫♪...♫♪ (je suis fan du Canada ;) d'ailleurs j'écoute "la complainte du phoque en Alaska" de Beau Dommage  en écrivant cet article (j'adooore) et ça me donne le sourire et la patate... mais je digresse comme d'habitude...
citrouillat berrichon


Je disais donc que je suis allée faire un tour voir ce que ces producteurs avaient à proposer, et chez la maraîchère j'ai trouvé, parmi toutes les cucurbitacées proposées, une courge sucrine du Berry. Je n'en avais jamais vu et j'aime bien tester de nouvelles saveurs. 
Me voilà donc de retour du marché avec cette belle courge qui ressemblait pour celle ci à un ballon ovale orange et vert. Après renseignements pris sur Internet, il s’avère que cette courge est assez rare, elle n'est plus beaucoup cultivée,  "Elle est sortie de l’oubli à la fin des années 80, pour reprendre sa place dans le patrimoine culinaire et biologique berrichon.", son histoire passionnante est à lire sur le site internet Histoire de Charrues et d'assiettes, un site que je vous conseille, écrit par deux agronomes cuisinières à la découverte de(s) Histoire(s) du patrimoine culinaire, telles qu'elles se décrivent elles mêmes dans leur site.


J'ai donc découvert l’histoire de cette belle courge mais également découvert comment elle était utilisée traditionnellement dans le Berry avec cette recette de citrouillat que je vous propose aujourd’hui. J'ai vu plusieurs recettes, toujours un peu sur les mêmes bases, certaines avec de la pâte feuilletée, d'autres avec de la pâte brisée. J'ai privilégié la pâte brisée qui me semblait plus légitime avec ce légume. 
Une étape importante à ne pas dédaigner est le dégorgement de la courge la nuit d'avant pour qu'elle rende son eau et pour ne pas détremper la pâte. 
citrouillat berrichon
Le résultat donne une tourte toute simple à faire mais pleine de saveurs. Les dés de courge se tiennent bien à la cuisson et restent entiers sans devenir de la purée. Ils ont une saveur entre la carotte et la patate douce dixit la popoteetnature's family, bien sucrée donc. Le persil rehausse bien le goût. La petite difficulté réside selon moi dans le découpage, car la garniture n'ayant pas de liant, quand vous voulez la servir, les dés de courge ont tendance à se faire la malle donc selon moi si vous voulez la servir de façon chic, faites en des individuelles ou sinon servez les à la bonne franquette ! 

Bon après tout ce préambule si vous m'avez lu attentivement, vous allez me dire, c'est bien beau de donner envie mais si cette courge est peu commune, on fait comment si on a envie de faire un citrouillat sans courge sucrine du Berry ? Je vous répondrai de taper dans les variétés de courge faciles à trouver comme les potirons ou les butternuts ! Mais si vous trouvez une vraie sucrine du Berry, jetez vous dessus ! Allez hop c'est parti pour la recette !


Ingrédients
- 1 courge du berry moyenne (voir photo)
- persil frais ou congelé
- environ 2 cs de crème fraîche épaisse 
- sel
- 1 oeuf battu pour dorer la pâte

Ingrédients pour 2 pâtes brisées
- 400 g de farine
- 250 g de beurre froid
- 2 oeufs
- 2 pincées de sel
- 2 cs d'eau glacée
- 1 cc de jus de citron




Préparation
La veille, enlevez la peau de votre courge et coupez la en petits dés, mettez les morceaux dans une passoire, salez les bien en soulevant les morceaux pour qu'ils soient tous bien salés. mettez au frigo et laissez les toute la nuit.

citrouillat berrichonLe lendemain, sortez les dés de courge du frigo et laissez finir d'égoutter à température ambiante. Pendant ce temps, préparez vos pâtes brisées. Il est préférable selon moi de faire deux pâtes séparées plutôt qu'une grosse pâte à diviser. Cela sera plus facile à travailler. Donc divisez les ingrédients cités plus haut en 2 et faites votre pâte au robot de la façon suivante : mettez 200 g de farine et une pincée de sel dans le bol du robot avec la feuille, faites tourner, ajoutez 125 g de beurre coupé en morceaux. La pâte va se transformer en sable, ajoutez alors l'oeuf battu, 1 cs d'eau glacée et 1/2 cc de jus de citron et faites tourner à vitesse 2. Quand la pâte est agglomérée, retirez la du bol du robot et pétrissez la 2 mn avant de la rouler en boule. Filmez la et mettez la au frigo au moins 30 mn. Répétez l'opération avec les autres ingrédients pour préparer la deuxième pâte.

citrouillat berrichon
Au bout de 30 mn, sortez les pâtes et étalez les sur un plan de travail fariné. Étalez la première dans le fond d'un moule couvert avec une feuille de papier cuisson. Il faut que la pâte remonte le long du bord.
Dans un grand bol, mettez les dés de courge du Berry et parsemez de persil à votre convenance,  il  faut quand même en mettre une bonne quantité, mélangez bien. Mettez les alors sur la pâte. Étalez l'autre pâte, réservez un peu de pâte pour faire un décor sympa (facultatif). Couvrez la courge avec l'autre pâte et rentrez les bords de la pâte à l'intérieur. Rabattez alors les bords de la première pâte et soudez les bords.
citrouillat berrichon

Avec du papier sulfurisé, faites 3 petits rouleaux, faites 3 trous dans le dessus de la pâte et disposez les cheminées. Elles serviront à évacuer la vapeur de la cuisson des dés de courge afin qu'ils ne détrempent pas la pâte. Décorez à votre goût avec le reste de la pâte brisée, j'ai utilisé un emporte pièces fleur et j'ai passé le bord d'une petite cuillère sur le pourtour de la tourte. Battez un oeuf et badigeonnez la tourte. Mettez au four  à 180 °C pour 40 à 45 mn environ.

citrouillat berrichon © Popote et Nature




La cuisson est finie quand la tourte est bien dorée. Retirez les cheminées et versez par les trous la crème fraîche. Servez aussitôt avec une bonne salade verte. 

citrouillat berrichon © Popote et Nature

citrouillat berrichon

citrouillat berrichon

© 2012 - Copyright Popote et Nature- Béatrice COUROUBLE , tous droits réservés . les textes et les images de ce blog appartiennent à leur auteur. Interdiction formelle d'utiliser ou de copier tout ou partie sans autorisation écrite de l'auteur.

3 commentaires:

  1. magnifique, j'en veux un petit bous stp

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ma cuisine t'est ouverte Marie Christine ;) bises

      Supprimer
  2. Je me glisse avec Marie dans ta cuisine !! Je sais qu'elle est assez grande :D
    J'adore ta tourte, mais je sais que je serais bien la seule à la maison à la manger :/
    Par contre, j'ai une butternut et je vais en garder un bout pour me faire une version pour moi toute seule quand je reprends le boulot.. ce sera mon repas :)
    Bisous mon colibri ;)

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, une question, un avis sur mes recettes , cela me fait toujours plaisir d'échanger avec vous. ;)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...