Popote et Nature

Popote et Nature
Voyages dans mon univers au gré de ma cuisine, de mes vadrouilles et de mes photos naturalistes

mardi 16 juin 2015

Une expérience inédite sur le Bassin d'Arcachon "vis ma vie d’ostréiculteur à la marée" !




Rendez vous est pris sur le petit port d'Arés pour une sortie avec Eric DAUGES à 11H30. Le soleil est éclatant, la réverbération sur la cabane d'Eric est éblouissante ainsi que son palmarès au Concours Agricole .....


La plate ou le chaland, le bateau ostréicole tout plat, est amarré au quai prêt à partir sur les parcs à huîtres. Après nous être tartinés de crème solaire, (le soleil tape dur), nous partons vers les parcs situés le long des villages ostréicoles du Bassin d'Arcachon qui mènent au Cap Ferret pour une expérience inédite : assister et aider (un peu) au travail de l'ostréiculteur pendant 5 à 6 H, marée oblige.




La sortie du Port d'Arés est magique, on quitte ce petit port très pittoresque avec sa trentaine de cabanes colorées, en passant par un chenal balisé avec des poteaux sur lesquels sont perchés des cormorans, au loin les grandes aigrettes blanches profitent de la marée descendante pour attraper mollusques et vers.




Le chenal quitté, la température chute d'un coup avec le vent et donc mieux vaut avoir une petite laine, Eric nous a donné les gilets obligatoires qui permettent également de ne pas avoir trop froid mais pensez à emmener coupe vent et pull si  vous faites cette sortie.







Eric nous cite les ports que l'on voit successivement à droite le long du Bassin pendant qu'à gauche se dessine la figure fantomatique de la Dune du Pilat. On respire à pleins poumons l'air iodé et vif, je suis aux anges ! Je suis une fille de la mer et sur l'eau je me sens bien, c'est mon élément !




Arrivés sur les parcs, Eric glisse son chaland avec habileté à travers les poteaux sur lesquels sont fixées les barres latérales qui permettent de déposer les poches d'huîtres. Le travail du jour : relever des poches d'huîtres pour les emmener sur ses autres bancs, au banc d'Arguin, en face de la Dune du Pilat pour que les huîtres s'affinent avec une eau plus salée venant de l'océan.




Eric relève les poches et les entasse sur le bateau, crabes, crevettes, bernard l'hermite s'échappent des poches pour regagner l'eau, nous les y aidons ;) ; la mer est verte émeraude, la chaleur est à nouveau là.
Eric nous explique sa démarche dans le cadre de Pescatourisme, pourquoi il embarque des passagers pour montrer et partager son métier. Il aime expliquer les différentes facettes de son métier, la dureté de celui ci, ses aléas comme pour toute personne travaillant avec du vivant mais également il aime discuter avec les touristes, parler du Bassin d'Arcachon et échanger sur tout et rien, On a vite l'impression de faire une sortie avec un copain par sa convivialité et sa simplicité. L'activité de Pescatourisme lui permet également d'avoir des revenus complémentaires d'activité, ce qui n'est pas négligeable  dans les périodes où les huîtres parfois se vendent moins ou pas du tout, notamment quand les interdictions de consommation et de vente tombent comme un couperet sur l’activité pour cause de présence de bactéries.





Le Pescatourisme sur le Bassin d'Arcachon existe depuis 2010-2011. Cela consiste à suivre un pêcheur ou un ostréiculteur dans sa journée de travail, le temps d'une marée, suivi d'une dégustation d'huîtres. En l'occurrence sur le bateau d'Eric, la dégustation se fait à bord, avec des huîtres directement sorties de l'eau et un petit verre de blanc tout ça en pleine nature, entourés des cris des sternes Gaugek, avec le passage des cormorans et des autres usagers de la mer : plaisancier, personnes faisant du paddle... le spectacle  est en permanence renouvelé, tout ça sous le soleil et dans le calme : instants magiques !



Après avoir chargé le chaland, départ vers le banc d'Arguin pour poser les poches, nous filons droit vers la Dune du Pilat, la plus haute dune d'Europe, cette fameuse dune au sable blanc éblouissant. En approchant, on aperçoit une multitude de silhouettes faisant du parapente avec des toiles colorées. Le décor est splendide. 
Eric nous explique les traces noires qu'on voit sur la dune, les restes de la forêt disparue, c'est la seule dune en mouvement du massif dunaire aquitain,  elle se déplace de 1 à 5 m par an vers l’est sous l’influence des vents dominants et des marées et elle recouvre peu à peu le massif forestier attenant dont certains vestiges réapparaissent de l'autre côté.



Eric se met à l'eau et grimace un peu, c'est que l'eau est encore froide malgré le soleil ambiant, pas de combinaison ni de grandes cuissardes aujourd'hui. On se rend compte là, des conditions et des difficultés de ce métier. Les conditions climatiques ne sont pas toujours celles que nous avons ce jour là. Ce métier est ardu, toujours dans l'eau de mer ou dans l'humidité, à charrier des poches d'huîtres qui pèsent lourd au final de la journée, les mauvaises surprises avec la découverte ce jour d’huîtres mortes, vidées de leur contenu par des bigorneaux perceurs, qui font un festin sur les bancs en montant le long des poteaux.

Les huîtres atteintes ici sont à maturité, c'est encore plus frustrant de découvrir les coquilles vides quand on sait qu'il a fallu 3 ans pour que l'huître arrive à sa maturité de dégustation. On sent Eric déçu, la parole se fait plus rare. Cela fait partie des aléas du métier mais c'est toujours rageant de voir son travail  mis à mal. Eric accroche les nouvelles poches, le geste est précis, méthodique, pendant ce temps nous profitons du spectacle des parapentes et du vol des sternes Gaugek du banc d'Arguin. Eric nous a expliqué que c'est une réserve naturelle dont on voit les délimitations mises en place pour les plaisanciers et les touristes qui accostent sur cette bande de sable, pour protéger notamment les oiseaux qui y nichent. Je vous recommande la lecture du site de la SEPANSO, (fédération régionale des associations de protection de la nature de la région Aquitaine).  chargée entre autres de la gestion de la réserve naturelle du banc d'Arguin.... qui est très complet sur la formation de ce banc et la richesse écologique de ce site. Moi qui suis fan de nature, en bonne naturaliste j'ai trouvé les infos super intéressantes.


Allez hop une petite dégustation sur le pouce avec un comparatif des huîtres des bancs le long du Bassin et des huîtres du banc d'Arguin, le goût et la texture sont bien différenciés comme je vous l'indiquais dans un précédent article.

Un vrai plaisir cette petite dégustation sur ce site magique, mais il est déjà temps de repartir. Eric doit nous emmener exceptionnellement à Arcachon où nous sommes attendus.
Dans le cadre d'une sortie classique de Pescatourime, il reste encore une heure environ pour que la marée remonte et que le bateau puisse retourner au port d'Arés, l'occasion de continuer le partage et l'échange avec ce passionné du Bassin !


En conclusion, une expérience passionnante d'écotourisme à faire absolument si vous venez sur le Bassin d'Arcachon!
Resa obligatoire (places limitées), horaires variables en fonction des marées et des conditions climatiques.


Infos 
Les Prés salés - Eric DAUGÈS
Port Ostréicole – Cabane n°21/22
06 13 45 67 09

Pour en savoir plus sur le Pescatourisme et les professionnels affiliés à ce programme 

Sortie à la marée




En bonus une petite vidéo sympa sur le Pescatourisme version pêcheur ou version ostréiculteur, retrouvez y Eric notre sympathique ostréiculteur qui nous a fait vivre le temps d'une marée, un peu de sa vie  quotidienne sur le Bassin d'Arcachon. 





© 2012 - Copyright Popote et Nature- Béatrice COUROUBLE , tous droits réservés . les textes et les images de ce blog appartiennent à leur auteur. Interdiction formelle d'utiliser ou de copier tout ou partie sans autorisation écrite de l'auteur.

8 commentaires:

  1. je me délecte de ces images iodées, banc d'Arguin et huîtres de mon coeur, villa algérienne, la dune, mes plages, pays natal , mon AMOUR !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. contente que mon article sur le Bassin d'Arcachon vous plaise. J'y ai passé un moment merveilleux :)

      Supprimer
  2. Quel plaisir de naviguer sur tonreportage du bassin d'arcachon !!! une découverte pour moi !! ...des photots magnifiques !! la réussite est totale !!! Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci , c'est un bel endroit , les belles photos se font toutes seules avec un tel décor :)

      Supprimer
  3. Bravo pour ce magnifique reportage et superbes photos... on est à fond avec toi... je me serais bien baignée, mais l'eau était trop froide ;-) Bravo à toi et à Eric...!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Edith , ce fût une belle sortie et une rencontre sympa ,je recommencerais avec plaisir ;)

      Supprimer
  4. Elles sont belles ces photos !
    Plein de beaux souvenirs. Et très content d'avoir vécu ces bons moments avec toi. A très bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Alexandre , j'ai été enchantée également de te rencontrer et de partager ces bons moments avec toi sur le bassin d'Arcachon , à bientôt !

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, une question, un avis sur mes recettes , cela me fait toujours plaisir d'échanger avec vous. ;)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...