Popote et Nature

Popote et Nature
Voyages dans mon univers au gré de ma cuisine, de mes vadrouilles et de mes photos naturalistes

vendredi 3 juin 2016

Cuisiner avec les roses du jardin une gourmandise à déguster tout au long de l'année

Confit de roses du jardin

Il y a quelques jours en descendant dans mon jardin (pas pour cueillir du romarin ;), je suis passée sous mon rosier grimpant et là envoûtée par le parfum exceptionnel de celui ci, je me suis dit, je ne peux pas laisser partir cette odeur sans rien faire !
C'est si fugace le parfum des roses ! Alors ni une ni deux j'ai décidé de le mettre en pot ! Alors comment conserver cette odeur sublime ?

Pour une blogueuse culinaire, cela s'imposait... en le transformant en préparation culinaire bien sûr ! J'ai déjà fait plusieurs recettes de confit de plantes mais je n'avais jamais tenté le confit de roses. J'ai donc tenté une préparation et j'ai eu un échec monstrueux ! Tout mon beau fait tout plein de belles roses parfumées est parti direct à la poubelle ! Pourquoi ? Eh bien parce qu'il a complètement viré !
J'ai fait l'erreur de m'absenter 2-3 mn et quand je suis revenue, de la belle couleur rose au parfum entêtant, je suis passée à une couleur gris verdâtre avec une odeur de végétation fermentante ! 
Je pense que le mélange a trop cuit et qu'il a donc viré ! Mon mari m'entendant grogner dans la cuisine est venu voir ce qui se passait et là j'ai utilisé toute la force de persuasion des yeux façon chat roux de shrek pour lui soutirer : 
1 - d'aller chercher la grande échelle dans le jardin
2 - de me cueillir des roses  à nouveau pour pouvoir recommencer, je n'aime pas rester sur des échecs !


Obligée de faire cela, j'avais cueilli toutes les roses accessibles à mon 1.62 m et encore en faisant des contorsions sur une chaise de jardin avec mon sécateur (à ne pas faire sans la présence d'un sauveteur ! ou alors en étant spécialiste du roulé boulé...) 
Et je suis repartie en cuisine avec mon petit bouquet en me disant que j'y arriverai !

Là j'ai recommencé le processus de l’effeuillage, du nettoyage, de l'eau dans le fait tout, du lancement de la chauffe du fait tout et ... là je suis restée à côté à le surveiller comme le lait sur le feu ! Quand les roses ont commencé à se décolorer et que le liquide est devenu rose, j'ai arrêté le feu, j'ai laissé infuser un peu, puis j'ai retiré les pétales que j'ai mis de côté.  Pour le reste de la recette lisez plus bas la préparation ! Je n'ai pas mis beaucoup d'agar agar non plus car je ne voulais pas d'un côté trop gélifié, je voulais juste que le mélange se tienne entre le sirop et la gelée donc si vous voulez un côté plus gélifié, augmentez un peu la quantité d'agar agar.

Comment le manger ? 
- comme une confiture sur des tartines de pain sans beurre pour bien apprécier le goût de la rose, 
- dans une salade de fruits pour apporter une petite touche spéciale
- dans un fromage blanc, une faisselle ou un yaourt , mais attention il faut que le yaourt n'ait pas un goût trop prononcé comme les yaourts au lait de brebis par exemple sinon vous ne sentirez pas le parfum délicat de la rose
- essayez des combinaisons sucrées salées si vous aimez avec des viandes blanches
- comme ça à la petite cuillère comme une gourmandise , c'est divin :) 

Ingrédients
- une dizaine de roses bien ouvertes et bien parfumées
- le jus d'un demi citron
- 600 ml d'eau
- 500 g de sucre
- 1 cc d'agar agar

Préparation
Cueillez les roses le matin, prenez en des bien épanouies, pas abîmées, vérifiez qu'elles n'aient pas de pucerons, d'araignées ou d'escargots. 2 possibilités alors : soit vous retirez les pétales un par un et vous coupez le bout blanc sur chaque pétale, soit vous faites une méthode plus sauvage.Vous mettez votre rose dans le creux de votre main gauche et de la main  droite vous  retirez la tige avec les étamines jaunes et alors avec une paire de ciseau vous coupez le blanc qui dépasse de votre fleur qui se trouve entière dans votre main.Vérifiez que vous avez bien tout enlevé, sinon rectifiez sans lâcher la fleur. 
Effeuillez vos fleurs dans un plat pour éliminer toutes les petites bêtes qui pourraient encore s'y trouver, notamment des petits escargots. Mettez l'eau à bouillir avec le jus de citron, quand l'eau bout ajoutez les pétales de rose et diminuez la puissance de chauffe. Tournez pour que les feuilles soient bien recouvertes d'eau. 
L'eau va devenir de belle couleur rose rouge selon la variété de vos roses.  Quand les pétales sont presque entièrement décolorés, égouttez les et conservez les à part. (lire attentivement mon préambule pour ne pas rater ce stade !!).
Récoltez le liquide et ajoutez alors le sucre. Remettez à cuire en remuant légèrement. Au bout de 10 mn environ, baissez le feu et ajoutez alors l'agar agar . Relancez l'ébullition 3 à 4 mn.

2 solutions pour faire les pots 
- Versez le confit bouillant dans des pots bien nettoyés et stérilisés et ajoutez les pétales que vous avez conservés, fermez et retournez les pots, agitez pour bien répartir les pétales 
- Versez le confit bouillant dans des pots bien nettoyés et stérilisés sans mettre de pétales fermez et retournez les pots.


Après avoir goûté, je préfère la solution avec l'ajout des pétales de roses dans les pots, ça rehausse le parfum, en revanche sur la tenue dans le temps du confit, je pense que ceux sans pétales doivent se conserver plus longtemps.


Avisssse à la populationne ! J'ai tenté aussi de faire ce confit avec du gel suc , (du sucre contenant de la pectine ) , c'est sorti nickel aussi, un brin plus sucré et plus rouge aussi (amusant !) mais la texture est agréable aussi . Si vous avez peur de mal doser l'agar agar, ça peut être une bonne solution ! Et je confirme : ma version préférée est celle avec les pétales incorporés dans la prépa à la fin, c'est joli et c'est boooon ! 










© 2012 - Copyright Popote et Nature- Béatrice COUROUBLE , tous droits réservés . les textes et les images de ce blog appartiennent à leur auteur. Interdiction formelle d'utiliser ou de copier tout ou partie sans autorisation écrite de l'auteur.

4 commentaires:

  1. chez moi ils n'aiment pas du tout le gout des roses, moi je trouve ça joli

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est joli et ça sent super bon, je crois que le parfum rose est : soit adoré soit détesté ! à la maison ils ont validé ! ouf car j'en ai quelques pots :)

      Supprimer
  2. c'est tout en finesse j'aime énormement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci, oui c'est très délicat comme goût , pas écœurant du tout, quand c'est fait avec les vraies roses et pas de l'arôme tu sens toute la différence :)

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, une question, un avis sur mes recettes , cela me fait toujours plaisir d'échanger avec vous. ;)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...