Popote et Nature

Popote et Nature
Voyages dans mon univers au gré de ma cuisine, de mes vadrouilles et de mes photos naturalistes

dimanche 7 juin 2015

Retour en enfance avec le papetart flamand !

Papetart flamand - Battle food


Je présente cette recette dans le cadre de la Battle Food #32 qui est un rendez-vous culinaire qui a été pensé et réalisé par Carole du blog Sunrise Over the Sea. C’est un défi qui réunit tous les mois, blogueurs et non blogueurs autour d’un thème choisi par le parrain ou la marraine de l’édition.


Le but est de participer, d’échanger et de découvrir d’autres univers gourmands.
Le thème choisi par la marraine de cette nouvelle édition du blog Chapeau Melon est "DOUCEUR DE VOTRE ENFANCE"ou autrement dit, notre « madeleine de Proust », ce petit goût qui nous ramène à l’époque insouciante des cartables, des compas, et des cahiers de texte :) 

Et voilà encore une recette imprononçable pour les non initiés comme ma recette du potjvleesch ! Eh bien oui ! Avoir des grands parents flamands mais attention, des Flandres Françaises ! (vous me suivez ? ;) ), cela signifie que vous avez aussi le parler qui va avec les recettes ! et donc les noms imprononçables de plat ....Voilà donc le dessert que ma grand mère nous faisait tous les samedis : un papetart ou paptaerte

Un peu d'histoire : son nom vient du flamand pap (bouillie, porridge) et taerte (tarte). La paptaërte (féminin en flamand et donc avec un "e" final) est proche de la tarte au papin du Boulonnais, connue aussi sous les noms de tarte au libouli, tarte à gros bord ou tarte berckoise.

Alors bien difficile de retrouver les quantités des ingrédients qu'utilisait ma grand mère car quand on lui demandait comment elle faisait son papetart, elle nous disait, un verre de ceci , un bol de cela, bref une vraie recette de famille qui se transmet en regardant son aînée la faire pour la mémoriser. Elle faisait donc son papetart au pif mais avec son coup de main il avait toujours le même goût. Un bon petit goût de rhum, de cannelle, de beurre et de cassonade. Des ingrédients que l'on retrouve dans de nombreuses recettes du Nord. J'ai donc eu du mal à retrouver l'exact goût du papetart familial mais après plusieurs essais en faisant varier les quantités de sucre et de farine, j'ai enfin la texture et le fondant que je retrouve de mon enfance.

Alors, ce dessert me direz vous, ça ressemble à un flan ? Oui et non ..., ce sont les ingrédients du flan mais les quantités, les arômes utilisés et la cuisson donnent un gâteau bien différent du flan parisien. On sent bien le beurre,  et la cassonade ajoutée en cours de cuisson lui donne un petit côté croquant. 

Ingrédients :
- 1 litre de lait
200 g de sucre en poudre
100 g de beurre + beurre pour le moule
300 g de farine
4 œufs
150 g de raisin de Corinthe 
- 1 cc de cannelle
- 2 cs de rhum (on peut mettre du genièvre mais chez nous c'était traditionnellement du rhum) 
- vergeoise brune pour saupoudrer sur le papetart.


Préparation
Préchauffez le four à 180 °C. Faites tremper les raisins dans le rhum. 
Dans une casserole, faites chauffer 500 ml de lait avec le sucre blanc, le beurre et la cannelle. Portez à ébullition et arrêtez le feu. 
Dans le bol d'un robot, mettez les 500 ml de lait restants, la farine, les oeufs et mélangez bien pour qu'il n'y ait pas de grumeaux. (je le fais avec un robot mais ça peut se faire aussi  la main . Ajoutez alors le mélange chaud précédent et mélangez bien à nouveau, cela va épaissir un peu. Ajoutez les raisins avec le rhum, mélangez à nouveau.





Beurrez bien un plat et versez y la préparation, mettez au four pour 60 à 75 mn. Vérifiez , il faut que la pâte tremblote encore un peu au milieu mais pas trop. Quand le dessus de la pâte est cuit , à environ 45 mn, saupoudrez de vergeoise brune. Celle ci va caraméliser légèrement et va donner un peu de croquant au papetart. 
Servez tiède.





Je trouve qu'il est vraiment excellent, tiède car il a un moelleux et un crémeux incomparables. Si vous devez en servir une fois froid, réchauffez le un peu au micro ondes. Attention j'ai dit "un peu" pour le tiédir sans le recuire ! Cela serait dommage de perdre sa belle consistance !








J'ai fait des versions minis aussi mais ma préférence va à la version en grand format car la texture est plus moelleuse, de plus il se découpe bien une fois refroidi mais si vous devez faire en petites portions individuelles, versez le liquide et ajoutez les raisins qui sont tombés au fond pour pouvoir mieux les répartir dans les ramequins. 





Les participants à cette édition

Chez AleBy acb 4 youEncore une lichetteNovice en cuisineEnvie d’une recette ?Emilie SweetnessThe pink tea spoonParuline en cuisineCinnamon and CakePourquoi je grossisChez nous ça popoteBistro de JennaKeskonmangemaman?Marmotte cuisineCyrielle GourmandiseLes douceurs de la vieDélices and DIYDes recettes à gogoPause natureAux délices de VanyPetits PoisA la table de MamandineIl était une fois my cakesQu’est ce qu’on mange ?J’ai toujours aimé le jaune moutardeCuisine 2 soeursA la table d’AïdaElo dans la farineContes et délicesRose noisettesPetite Cuillère et CharentaisesCooking & Bon appétitLa GodicheThe Cook TimeRadis roseAnd so we cookDouceurs maisonLa Petite cuisineCooking & CoLes casseroles de LiseSo My KitchinetteMa boîte à bulleLes fées maisonsA french girl cuisineCasseroles et ClaviersLaety CuisinePopote et NatureL’atelier de Steph et LolieCuisine moi un moutonClick Cook & TasteFlo en cuisinePar amour des bonnes chosesCuisine AddictLe renard et les raisinsMy healthy sweetnessPrimrose CookOn n’est pas sorti de chez Perrine – C’est Miam – La ligne gourmandePar faim d’arômesDélice CelesteRappelle toi des mets

© 2012 - Copyright Popote et Nature- Béatrice COUROUBLE , tous droits réservés . les textes et les images de ce blog appartiennent à leur auteur. Interdiction formelle d'utiliser ou de copier tout ou partie sans autorisation écrite de l'auteur.

28 commentaires:

  1. Il as l'air juste parfait! J'ai sait plus que j'ai deja gouter ?... ça ressemble au flan un peu ?...
    Dans tous les cas il as l'air vachement bon !
    Bon dimanche
    Jenna

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu n'as jamais dû goûter je pense Jenna car c'est vraiment très local ;) , ça n'a pas le goût du flan même si les ingrédients sont assez proches

      Supprimer
  2. Moi qui vais souvent dans le nord, je n'ai jamais vu ce gâteau !! Il faut absolument que je goûte, il a l'air très très bon ce papetart !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. très peu de restaurants le proposent encore , il est facile à faire et surprenant, vraiment le gâteau de mon enfance

      Supprimer
  3. je ne connais pas mais c'est très appétissant !! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci :) à découvrir alors en le faisant soi même

      Supprimer
  4. Un seul mot : j'adore !! :D On voit ce crémeux et fondant dont tu parles si bien sur les photos et ça donne vraiment envie de plonger la cuillère dedans :)
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bon je l'ajoute à ma todolist quand tu viendras alors ?

      Supprimer
  5. Il a l'air à tomber par terre ce gâteau ! J'ai tellement envie d'y croquer d'dans !! mmmhhh

    RépondreSupprimer
  6. Mais c'est pas possible je ne connaissais pas !
    Merci pour cette découverte, je crois bien que cela me plairait ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis heureuse de t'avoir fait découvrir le patrimoine culinaire de ma région de naissance :)

      Supprimer
  7. Je ne connaissais pas du tout mais cela semble délicieux !

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connaissais pas du tout mais ça a l'air très gourmand ^,^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce n'est pas un gâteau de régime en effet mais il faut savoir se faire plaisir de temps en temps et en plus celui là me rappelle vraiment mon enfance.

      Supprimer
  9. Tu le sais, je suis du Nord mais alors ce gâteau, je n'en ai JAMAIS entendu parler !
    Je suis curieuse de goûter cette spécialité locale, hop, dans mes favoris pour un prochain dessert ;)

    A très vite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut être dunkerquois d’origine flamande pour connaitre ce gâteau ;) je crois q'on en sert encore dans un restau à Bergues. Sinon il faut le faire soi même, c'est très simple , c'est un gâteau qui tient bien au corps aussi mais qui pour moi symbolise vraiment LE dessert de ma grand mère. Je suis contente de l'avoir fait découvrir et peut être de pouvoir contribuer à l’accroissement de sa popularité :)

      Supprimer
  10. C'est une belle découverte (comme souvent pour la cuisine du nord de la France, je ne connaissais pas du tout) et j'aimerais vraiment découvrir la saveur de ce Papetart :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. eh bien maintenant tu as la recette et c'est un collector ;)

      Supprimer
  11. Je ne connaissais pas, mais ça a l'air bien bon...

    RépondreSupprimer
  12. Une belle découverte ce papetart !!

    RépondreSupprimer
  13. Etant du nord et de Flandre, je ne connaissais pas ce gâteau Il est difficile de définir ce que cela veut dire "paptarte" mon mari dit parfois lorsque je fais quelque chose d'un peu bourratif "c'est un peu pap" ça doit venir de là je pense mdr
    en tout cas ça semble bien bon avec de la vergeoise et du rhum incontournables dans la région
    merci pour la découverte
    bisous
    jojo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Joelle , je suis contente de te faire découvrir un plat de chez nous ;)

      Supprimer
  14. Oh je ne connaissais pas du tout, ça a l'air délicieux, moelleux, réconfortant... :) Merci pour cette découverte,
    Bisous,
    Alison

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Alison , c'est en effet bien réconfortant et plein de souvenirs d'enfant ;)

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, une question, un avis sur mes recettes , cela me fait toujours plaisir d'échanger avec vous. ;)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...