Popote et Nature

Popote et Nature
Voyages dans mon univers au gré de ma cuisine, de mes vadrouilles et de mes photos naturalistes

mardi 16 juin 2015

Le Bassin d'Arcachon côté nature


Avant d'aller sur le Bassin d'Arcachon, invitée par le syndicat intercommunal du bassin d'Arcachon, je n'avais pas conscience totalement du patrimoine naturel riche du Bassin. pourtant c'est bien une évidence mais quand on pense au Bassin, on pense forcément aux incontournables : la dune du Pyla, les cabanes de l'île aux oiseaux, la ville d'Arcachon, le Cap Ferret ... mais également les stations balnéaires, les activités nautiques....Toutes ces activités génèrent un afflux de visiteurs conséquent en week-end et lors des vacances scolaires et j'ai tendance à fuir ces sites en saison. Alors bien sûr, si vous n'êtes jamais allé sur le Bassin, il ne faut pas manquer ces locomotives du tourisme du Bassin exceptionnelles à voir mais il existe aussi un tourisme de nature plus confidentiel hors des gros spots. Le Bassin d'Arcachon est bien une destination écotouristique à part entière. Nous avons eu droit à un échantillon sur une demie journée mais les possibilités sont variées et conséquentes. Voilà donc un petit échantillon.



La découverte du Bassin d'Arcachon à vélo 

220 km de pistes cyclables ceinturent l'ensemble du Bassin. Béatrice de l'office de tourisme Coeur de Bassin nous a emmenés sur les traces des pèlerins de Saint Jacques de Compostelle pour une balade de 20 km (ils n'étaient pas annoncés, les filous !  mais on a réussi à les faire sans problèmes !) à la découverte du port de Biganos où nous avions fait une halte le matin dégustation d’huîtres et de fruits de mer, du port des Tuiles et du Port d'Audenge, tout cela en circulant sur un itinéraire où il faut bien repérer les bornes pour ne pas se perdre. 
Sur des chemins en partie ombragés (ouf car ce jour les températures étaient bien hautes !) la balade est aisée,  pas de pente, de nombreuses portions en sous bois qui font arriver sur des espaces plus dégagés. 
Nous sommes partis de l'office de tourisme à Biganos qui loue des vélos avec panier (super ! Ainsi vous pouvez emmener appareil photo, pique nique, bouteille d'eau....).



Découverte du Port de Biganos avec ses cabanes colorées, aux noms plein de fantaisie, un petit port plein de charme qui donne sur le delta de la Leyre, la vision d'un port bien différent des ports donnant sur le Bassin et l'Océan.


Découverte du Port des Tuiles : ce port tire son nom des tuiles qui étaient produites à Biganos et embarquées sur des chalands qui les menaient vers tous les ports du Bassin aux ostréiculteurs qui y collectaient leurs naissains d'huîtres (toujours utilisées actuellement par les ostréiculteurs).

Pour l'anecdocte : Jean Michelet inventa en 1886 une méthode révolutionnaire pour capter le naissain d’huîtres. Il proposa d’enduire des tuiles d’un mélange de chaux, de sable et d’eau. Restait à gratter les tuiles pour récupérer le naissain. Biganos est devenu alors productrice de tuiles qui étaient ensuite expédiées de ce port vers tout le Bassin. 

A marée basse, les vaches traversaient la rivière à gué, rejoignant ainsi les prés salés de l’Île de Malprat que l'on voit en face. Ce port est un des plus sauvages que nous ayons vus, au sein d'un site naturel qui invite à la contemplation.


A noter une curiosité au passage avant d'arriver à Audange une piscine en plusieurs bassins alimentée par l'eau de mer .





Découverte  du Port d'Audenge  : là la vue se dégage sur le Bassin et les espaces naturels de l'autre côté ou il est possible de faire de splendides balades à pied et découvrir l'avifaune du Bassin. ne manquez pas d'admirer les bateaux traditionnels du Bassin : les pinasses et les pinassotes.


Retour par la piste cyclable  en milieu plus urbain où il nous a été demandé gentiment  de dégager par une fada de la performance vélo qui se croyait lancée sur une piste de vitesse. Bon ne faites pas comme elle, profitez des instants, le vélo est un mode de déplacement doux, ne l'oublions pas ;) !



En tout cas, le vélo est idéal pour profiter des différentes ambiances de ce parcours, il permet également de s'arrêter facilement pour profiter des paysages, d'une petite dégustation d’huîtres sur le pouce, pour photographier les belles aigrettes blanches ou pour piquer une tête dans le bassin de baignade cité ci dessus. 

Pour profiter du bassin d'Arcachon à vélo, consultez le site des circuits découverte , de toute façon en pleine saison, il doit être plus facile de circuler à vélo qu'en voiture donc faites d'une pierre deux  trois coups : un peu de sport, un peu de farniente, un geste pour l'environnement : pédalez ! 

Notre parcours 




J'ai testé la balade en galupe avec Yannick de Lou’batel’Eyre


Selon wikipédia : un ou une galupe (ou galup ou galupat) est l'appellation gasconne des anciennes gabares. Cette barque à fond plat était utilisée pour le transport fluvial des marchandises dans les Landes de Gascogne jusqu'au début du xxe siècle.




Nous voilà donc arrivés sur le Port de Biganos, accueilli par Yannick de Lou’batel’Eyre qui propose des balades sur la Leyre, cette rivière qui est un lien long de 100 km entre la forêt de Gasgogne et la mer. Embarquement immédiat à bord de sa galupe rose avec deux touristes guyanaises.
Bon sur la galupe, il faut être sage et ne pas trop bouger car elle navigue à fleur d'eau presque et le moindre mouvement fait tanguer !

Après déclenchement de cris et de fous rires, tout le monde trouve sa place et se cale confortablement (gloups ! Après les 20 km à vélo et un peu  les fesses en compote, pas facile de rester sagement sur le coussin, (car il y a un coussin quand même ! :)  merci Yannick ) la galupe part pour 2 heures de promenade.

Instants magiques, l'air est tiède, l'eau se réchauffe au fur et à mesure que nous avançons, (mettez la main dans l'eau, elle va même atteindre les 28 ° à un moment)
Fermez les yeux nous conseille Yannick et on entend alors le bruissement des roseaux balayés par le vent. Notre embarcation fait s'envoler cygnes, canards (fuligule morillon) et au dessus de nos têtes volent les milans noirs.


A bord de la galupe les conversations cessent , un silence religieux s'installe , la communion avec la nature commence .... l'air aussi sent bon (pas d'odeur de vase ) et à cet instant,... une vague effluve de rhum m'arrive .... Ces coquines de touristes guyanaises avaient ramené de quoi se faire un petit cocktail ! Ambiance sympathique sur la galupe ! Bon ne rêvez pas quand même c'est pas tous les jours cocktail à bord !


Les paysages sont tantôt ouverts, on revoit le port des Tuiles vu de l'eau,  tantôt fermés, les touristes guyanaises nous disent que ça leur fait penser à la Guyane, façon luxuriance de la végétation et ambiance quand nous passons à couvert des arbres. On nous dit que cette forêt galerie lui vaut le surnom de "Petite Amazonie". Yannick émaille de commentaires la balade, soit  historiques, soit environnementaux. Plus de 2 H de balade tranquille, au calme, au cœur d'une belle nature préservée. 

De quoi se mettre en appétit pour le restau du soir ! A faire absolument ! 


Lou’batel’Eyre
Rue du port, 33380 Biganos
06 42 24 80 97
http://loubateleyre.jimdo.com/

© 2012 - Copyright Popote et Nature- Béatrice COUROUBLE , tous droits réservés . les textes et les images de ce blog appartiennent à leur auteur. Interdiction formelle d'utiliser ou de copier tout ou partie sans autorisation écrite de l'auteur.

2 commentaires:

  1. Magnifique reportage... tout en nature et en plaisirs simples et vrais... Des mots qui nous font voyager et apprécier chaque instant et des photos dont la beauté nous dépose pour quelques secondes sur chacun de tes regards... on se sent déjà en vacances... Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Edith, ce fût une belle balade , calme et riche en surprise, j'aimerais bien faire la balade en galupe le matin de bonne heure au réveil de la nature, ça doit être une merveille :)

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, une question, un avis sur mes recettes , cela me fait toujours plaisir d'échanger avec vous. ;)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...