Popote et Nature

Popote et Nature
Voyages dans mon univers au gré de ma cuisine, de mes vadrouilles et de mes photos naturalistes

jeudi 5 janvier 2017

Une confiture de fruits oubliés, les nèfles

Confiture de nèfles-pommes © Popote et Nature

Confiture de nèfles-pommes 


Alors la confiture de nèfles, c'est comme la confiture de cynorhodon (églantier sauvage),... ça se mérite !! Il faut attendre que le gel soit passé sur les fruits pour les ramasser. Il faut en effet qu'ils soient récoltés bien mûrs car ils contiennent des tanins et sont astringents et immangeables.

Une fois récoltés, il faut qu'ils subissent une période de blettissement pendant laquelle, ils subiront une transformation chimique de leur composition.

Confiture de nèfles-pommes © Popote et Nature
Il faut donc les mettre au frais sur un lit de paille et attendre environ 10 à 15 jours. Le problème est qu'ils ne blettissent pas tous au même rythme donc prévoyez de les faire en plusieurs fournées. Quand ils sont bien blets, vous pouvez commencer la récolte de la chair.

Et là ça devient sport ! ......

La nèfle a 5 gros pépins qu'il faut enlever car ils sont toxiques. Ils contiennent de l'’acide cyanhydrique. Il faut donc gratter la peau et mettre la chair dans un saladier. Autant dire que si vous n'aimez pas mettre la main à la pâte, la confiture de nèfles n'est pas pour vous !

J'ai essayé plusieurs techniques et finalement je suis partie sur celle où on ouvre la nèfle par le milieu avec les mains (elle s'ouvre facilement une fois blette), vous allez chercher les noyaux avec les doigts et ensuite avec une petite cuillère vous grattez la chair pour la retirer et la mettre dans le saladier.

C'est un peu collant et ça vous désespère un peu quand vous voyez le tas de nèfles à côté de vous mais gardez courage, le bonheur est au bout ! Cela vous donne une sorte de pâte de couleur marron foncée. 

Question goût : la texture ressemble à la confiture de marrons et en bouche elle a un petit goût de noisette et de confiture de marrons. 
Confiture de nèfles-pommes © Popote et Nature

Confiture de nèfles-pommes © Popote et Nature
On ne voit plus beaucoup de néfliers dans les jardins et pourtant c'est un arbre décoratif, qui apporte aussi une nourriture intéressante aux oiseaux quand elle commence à leur faire défaut. 

En même temps je comprends que l'utilisation de la nèfle et son mode de préparation un peu ardu dissuadent de la cuisiner et par conséquent d'en planter dans son jardin...
Confiture de nèfles-pommes © Popote et Nature
Elle peut aussi se consommer crue une fois passée la période de blettissement sinon elle est immangeable tellement elle "râpe" et est peu sucrée. Mais quand on a pris le temps et la patience de la transformer c'est un vrai délice ! 

Ingrédients (environ 4 à 5 bocaux de 300 g)

- 750 g de pulpe de nèfles soit environ 1.2 kg de nèfles au départ 
- 2 pommes 
- 1 g de sucre spécial confiture



Préparation 
Quand vous avez votre 1,2 kg de nèfles bien blettes, ouvrez les, retirez la chair sans les noyaux et mettez la dans un fait tout avec les pommes coupées en petits morceaux. Faites chauffer avec un peu d'eau le mélange pendant 5 à 10 mn environ pour ramollir un peu les pommes. Arrêtez de chauffer le mélange. Ajoutez alors le sucre et laissez le imprégner doucement les fruits pendant 1 H environ. 
Au bout de ce laps de temps, faites cuire votre confiture et quand elle bouillonne comptez environ 8 à 9 mn (variable selon le type de sucre à confiture utilisé). Écumez et mettez dans des pots stérilisés au préalable à l'eau bouillante. Fermez les pots et retournez les. Laissez les refroidir dans cette position. Quand ils sont froids, passez les un peu sous de l'eau chaude pour éliminer toute trace de dégoulinures de confiture et stockez les.

Confiture de nèfles-pommes © Popote et Nature
à gauche les nèfles après blettissement et à droite les nèfles avant blettissement 

Confiture de nèfles-pommes © Popote et Nature

Confiture de nèfles-pommes © Popote et Nature

Confiture de nèfles-pommes © Popote et Nature

© 2012 - 2017 Copyright Popote et Nature- Béatrice COUROUBLE , tous droits réservés . les textes et les images de ce blog appartiennent à leur auteur. Interdiction formelle d'utiliser ou de copier tout ou partie sans autorisation écrite de l'auteur.

6 commentaires:

  1. J'adore les nèfles, j'en ai un dans mon jardin rempli de bourgeons, à l'heure actuelle. Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Marie, belle journée à toi aussi. Maintenant il n'y a plus qu'à attendre décembre prochain pour faire la récolte et s'atteler à la tâche ;)

      Supprimer
  2. Coucou Béa, à mon tour je te transmets tous mes vœux et je te souhaite une merveilleuse année 2017!
    Cette confiture à l'air délicieuse, jolie découverte et quel travail, bravo c'est super intéressant
    bisous

    RépondreSupprimer
  3. euh....vous avez des nèfles dans vos jardins ? Moi j'ai de la neige, du givre et des plantes toutes rabougries...snif...Sinon, j'aurais volontiers tenté la recette mais re-snif...

    RépondreSupprimer
  4. J'adore les nèfles bien blêts, mais difficile à trouver car en plus j'habite en ville!!

    RépondreSupprimer
  5. ça doit être excellent. J'adore les nèfles.

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, une question, un avis sur mes recettes , cela me fait toujours plaisir d'échanger avec vous. ;)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...